AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
i'm feeling heat in December when you're 'round me (kallisto)

Anonymous
Invité
Invité
message posté :
Dim 3 Mar - 10:19

Bien évidemment que l'après-midi que tu as passé à sécher n'a pas été sans conséquence. Blythe qui avait commencé à te faire un sermon quand tu avais passé le seul de la porte. L'école c'était important. Tu te devais d'y aller. Du moins finir le lycée pour avoir le diplôme. Elle ne te demandait juste ça. Elle te le disait souvent que si tu voulais arrêter les études après le lycée, tu avais totalement le droit, qu'elle allait même te soutenir. Elle voulait juste que tu finisses le lycée. Tu pensais que c'était juste pour éviter que ça soit de l'argent jeté par les fenêtres. Mais elle est sincère ta sœur, tu le sais. Elle fait ça juste pour ton bien. Tu l'ignores, tu passes devant elle comme si elle ne t'avait rien dit. Mais elle joue encore à la mère. Elle t'attrape par le bras et te tend une lettre. Le lycée. Un conseil. Tes absences sont beaucoup trop nombreuses. Ça les inquiète, ils veulent savoir pourquoi. Demain. Et ça t'angoisse déjà. Tu veux pas y aller. T'aimes pas ça. Tu prends la lettre et tu vas dans ta chambre. Mira. Tu veux ton frère. Tu veux te blottir dans ses bras. Tu veux laisser quelques larmes couler, quelques cris de rage. Ton téléphone. Un message déjà. Il a réussi à toucher et à embrasser Hélios. T'es content pour lui. Tu le félicites. Mais s'il t'a envoyé ça, c'est parce qu'il a séché l'après-midi lui aussi. Tu lui dis de faire attention. Blythe pouvait être terrifiante lorsqu'elle prenait son rôle de seconde mère un peu trop à cœur. Blythe qui a fait tomber quelque chose, qui le casse, qui jure. La maison qui se refroidit même pour toi. Mira a dû lui envoyer un message. Ils se sont disputés et il n'allait pas rentrer à la maison. C'est ce qu'il se passe. A chaque fois. T'envoie un message à Kallisto. Tu veux la revoir, t'as aimé l'après-midi passé ensemble, tu veux refaire ça. Tu lui demandes si elle peut sécher les cours avec toi. Elle te répond que non, qu'elle préférerait après les cours. Évidemment qu'elle allait te répondre ça. Elle est bien trop sérieuse, bien trop parfaite pour toi. Tu vas devoir y aller à ce foutu conseil finalement. Celui-là, tu ne pourras pas y échapper. Blythe allait t'accompagner de toute façon.

Le réveil qui n'a pas sonné. Ou alors tu as oublié de le mettre. En tout cas, la maison était vide quand tu t'es réveillé. Mira qui était avec Hélios. Blythe qui était déjà parti travailler, mais qui t'avait laissé un mot et le petit déjeuner de prêt. Ta mère qui est encore absente, qui recherche ton père depuis des années déjà. Alors qu'il doit être mort depuis tout ce temps, tu t'étais fait à l'idée.  Tu manges, tu traînes. L'école ce n'est pas encore pour toi aujourd'hui. Et pourtant, tu te prépares. Parce qu'il y a le conseil, que Blythe est rentré pour t'y emmené, pour être certains de ta présence. Aucun mot durant le trajet. Tu regardais juste par la fenêtre de la voiture. T'es devant la salle, t'entends les adultes parler. Le stress qui monte. Blythe qui remet les mèches derrière ton oreille, qui refait un peu ta tresse, qui replace la fleur que Kallisto t'avait offert. La porte qui s'ouvre, Wolf qui te dit de rentrer dans la pièce. Il fait peur. Blythe qui est obligé de rester à l'extérieur. On te demande comme ça va. Tu réponds pas. Tu regardes justes ces adultes qui te fixent. Ils te demandent si quelque chose ne va pas. Si tu as des problèmes avec certains élèves ou même professeur. Tu restes muettes. Et ils posent des questions encore et encore. Tu finis par exploser. Tu leur dit que leur école ne servait à rien, que de toute façon elle a été construite que pour les loups et les sorciers, qu'ils ne pensaient pas aux autres créatures, qu'eux ils avaient leur camp et que même s'il n'y allait que quelques mois au moins, ils étaient pris au sérieux, qu'ils faisaient attention à leur besoin, qu'il faisait pas les cours avec un alphabet que les demi-dieux ne pouvaient pas comprendre, que les professeurs connaissaient le fonctionnement de leur potentiel pouvoir et n'utilisait pas les mêmes cours que pour les sorciers débutants. Tu cris, tu hurles et tu cours. Tu claques la porte sans même regarder Blythe. Elle crie ton prénom pourtant, elle veut te rattraper, mais n'y arrive pas. La sonnerie de fin de cours. Tu pars vers la salle de Kallisto. Tu la vois sortir, tu lui souris, tu lui prends la main. « I hope you like ice skating. » Un rire et tu continues ton chemin, tu gardes sa main dans la tienne jusqu'à la patinoire. T'avais besoin de ça. T'avais besoin d'elle et de tes patins pour penser à autre chose, pour oublier le conseil. « How was the class today ? I missed you so much. » Un baiser rapide sur ses lèvres, alors que tu commences à ouvrir la patinoire. Elle était normalement fermée, mais t'avais le clé. Vous seriez complètement seule.
Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité
Invité
message posté :
Jeu 7 Mar - 17:28


Ses lèvres, son sourire, tu l'aimais, peut-être un peu trop. Elle était belle Tempérance, un perce-neige pas encore réellement fleurit, presque préservée dans la glace à tout jamais. Tu voulais la faire fondre, qu'elle continue à grandir, devenir encore plus belle. T'as rien dit à Milo, t'as pas envie de le blesser, ça a jamais vraiment été obligatoire entre-vous de dire si vous aviez trouver vos âmes-sœurs. Vous aviez discuter, un peu, elle voulait te revoir, c'était peut-être réciproque mais t'étais le type de gamine qui allait en cours parce que t'en avais envie, peut-être que t'avais pas le choix aussi, tu savais qu'elle viendrait pas, Tempérance c'est rare de la voir plus d'une heure consécutive en cours. C'était drôle quand elle te faisait des clins d’œil de l'autre bout de la classe. Le temps qui passe, de plus en plus, t'as tes chaussures qui tapotent sur le sol, t'attend, tu sais qu'elle va arriver,  la sonnerie, tu ranges tes affaires dans ton sac, ton manteau sur tes épaules, tu remets ta broche un peu plus bas sur ta veste, tes cheveux que tu remets en place, du rose sur tes lèvres. T'es impatiente, et pourtant t'es la dernière à sortir, un bracelet avec un flocon qui orne ton poignet, tu caches les bleus qui peuvent percer de ta peau avec le col de ton haut. Tu sors enfin, t'as le droit à un sourire, elle est jolie, un peu trop, t'as le rouge qui te monte aux joues, un rire quand tu vois la fleur dans ses cheveux. Ta main qui se fait attraper par la sienne, le patinage, tu te souviens pas en avoir fait, t'as sûrement un équilibre plus qu'aléatoire sur des patins. Elle va vite, un peu trop vite, tu sais que ça ne vas pas, une chose à dû mal se passer, tu veux pas lui en parler, tu veux juste lui changer les idées. « You're very pretty. » T'ose pas vraiment dire autre chose, elle a pas l'air bien donc tu lui serres juste un peu la main. Elle te demande si c'était bien, l'école, la journée, t'as un petit rire quand elle t'embrasse. « I missed you too. And it was cool, learned a lot about your mother. » Littéralement c'était un cours sur les mythologies grecques. Elle ouvre la patinoire, t'attrapes des patins, ceux qu'elle a prit avec elle. « I never ice-skated before. » Tu rentres un peu, enfiles les patins, t'as l'impression d'avoir des talons un peu trop haut pour toi. « I'm not sure. » Tu vas sur la glace, tu glisses, tes fesses sur le sol, ta robe qui se soulève un peu. « Ouch. » Rien d'autre, t'as peur de te relever.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité
Invité
message posté :
Sam 9 Mar - 19:00


T'as pas attendu le verdict du conseil. T'allais être renvoyé, t'étais certaine. Surtout vu comment tu leur avait parlé. Mais tu t'en fichais. Blythe un peu moins, mais toi totalement oui. La sonnerie qui retentie dans le couloir du lycée et tu cours vers la salle de classe des demi-dieux. T'avais pris Kallisto par la main pour l'emmener loin, très loin de l'académie. On aurait presque dit un enlèvement. Presque, parce que tu avais l'impression qu'elle t'attendait devant cette porte de classe, comme si elle l'avait exprès. T'as un grand sourire que tu l'entends rire. La patinoire. Ton endroit à toi, là où te te sens entière. « You're very pretty. » Ton sourire qui s'agrandit lorsqu'elle te sert la main. Elle t'a manqué. Beaucoup trop même. Une question sur les cours, tu ne sais même pas pourquoi. « I missed you too. And it was cool, learned a lot about your mother. » Une légère grimace qui apparaît sur ton visage. T'as eu une raison de plus qui te réconforte sur le fait de ne pas aller en cours. Comme si tu ne savais pas qui elle était.  « Oh ? What did you learn ? That she has a great skill for raising children ? » Un léger rire qui s'échappe de ta bouche. Ce n'est même pas elle qui t'a élevé, mais plutôt Blythe. Dès fois, tu te demandes si ce n'était pas elle plutôt elle ta mère vu comment elle s'était occupé de vous depuis que vous êtes gamin. Vous entrez dans la patinoire, vous prenez des paires qui traînait là. De toute façon personne ne pourra rien vous dire. « I never ice-skated before. » Tu lui serres doucement la main, tu lui souris pour la rassurer aussi. « I'm not sure. » Tu entres sur la glace la première, tu lui tends la main pour qu'elle puisse te suivre. « I will be here. » T'avances un peu en suivant les rebords de la piste. Tu lui lâche doucement sa main pour voir si elle pouvait patiner seul.  Il n'a fallu qu'une seconde avant qu'elle ne se retrouve sur la glace. « Ouch. » Tu vas vers elle un peu trop rapidement.  « Oops. Sorry. » C'est de ta faute, tu n'aurais pas dû  arrêter de lui prendre sa main.« Are you okay ? Hold my hand. » Tu te pinces un peu les lèvres. Tu te sens un peu idiote. Beaucoup même. Tu continues de patiner avec elle. Tu poses tes mains sur ses hanches. Comme si vous dansiez un slow sur la glace. Ton visage dans son cou. Tu prends une grande respiration pour pouvoir sentir son parfum. « I want to leave from here. With you. » Tu la serres contre toi. Un baiser sur ses lèvres. Doux. Tendre. « Let's go to a roadtrip together. » T'as un grand sourire. T'as envie de t'échapper de tout ça.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité
Invité
message posté :
Dim 17 Mar - 19:38


T'essayais d'être une petite amie correcte, parfaite même, avec Milo, avec Tempérance, c'était compliqué, pour les deux, t'étais même pas réellement en couple avec ton meilleur-ami et tu sais pas si tu pouvais te dire en couple avec Tempérance, elle avait pas l'air enjouée par ça, tu sais pas trop. Elle avait toujours cet air détaché, même avec toi, même si ça ne faisait qu'une journée, même si le lien était présent entre vous, elle avait laisser son cœur quelques fois assez proche pour que tu puisses le toucher, seulement quelques fois. Elle est là, elle est un peu froide, elle parle de sa mère, comme si c'était une mauvaise mère alors que t'avais jamais vu la tienne même en rêve, seulement sa voix, parfois. Tes yeux qui se baissent et tes lèvres qui se closent, tu voulais pas la blesser, à croire que t'es pas assez bien pour elle, pas assez prévenante. « Sorry. » Une excuse qui sort, un peu plus plate, un peu trop basse aussi, pas fort, presque un murmure. Tu t'excusais de pas être assez bien renseignée, même si elle avait rit, ça te faisait mal. La glace, elle te laisse, lâche ta main, tu t'écroules, t'étais pas assez douée, définitivement pas assez bien pour elle, tu rivalisais pas même en rêve. Elle te demande, si ça va, t'as un petit sourire désolé. « I'm good. » Les bleus sur tes cuisses qui t'ont fait mal, tu ne lui dira pas, tu ne veux pas lui dire, tu veux continuer d'être parfaite à ses yeux. Elle te guide, doucement, presque amoureusement, une danse alors que tu peines à rester sur tes jambes, t'as toujours appris à taire la douleur, tu n'allais pas commencer à l'extérioriser maintenant. Elle t'embrasse, doucement, un sourire sur tes lèvres. Elle veut partir, loin, avec toi, t'as un rougissement sur les joues, un rire qui perce un peu, toi aussi, tu veux ça. « Let's do it then. But, we need money, and I wanted to show you something first. » Toi, ton corps, l'amour que tu lui portes, la virginité que tu veux lui donner, tu retournes sur le sol, les patins qui quittent tes pieds, tu te redresses, un peu, ton manteau qui tombe sur le sol, t'es pas trop amoché, ça va, tu veux juste être aimée. « Don't argue, don't say anything, I will explain later. » Tu ne veux pas qu'elle gâche ça, c'était la première fois que tu voulais plaire aussi fort à quelqu'un, ton gilet sur le sol, tes doigts, un peu trop fin, un peu trop manucurés qui glisse sur les boutons de ton chemisier, quelques bleus, des frissons, des vagues de froid, tu t'en fiches probablement trop, le tissu au sol, avec le reste de la robe, le collant qui glisse le long de ton corps, tes sous-vêtements, les boutons de roses qui pointent à cause du froid, la dentelle pâle qui se confond presque avec ta peau, les bleus comme des tâches d'aquarelles sur un papier trop clair. « I want to have sex with you. Right now. Please ? » Tu veux qu'elle te fasse oublier, le chagrin, la peur, l'impression d'être toujours parfaite. « I. I don't want you to think I'm perfect. » Parce que ça, ça n'arriverait pas, si t'étais parfaite. « I want you to make me feel good. Please. » Qu'elle te donne chaud dans un endroit dont elle était maîtresse.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

Anonymous
Invité
Invité
message posté :
Dim 24 Mar - 16:24


La patinoire, c'était le lieu où tu venais pour te reposer, pour te retrouver seule, pour te vider l'esprit. Généralement, tu venais quand c'était fermé au public. Soit tu venais un peu avant ton entraînement ou alors tu restais un peu. Et puis, tu passais moins de temps à la maison, moins de temps dans cette ambiance un peu bizarre. Ta mère qui est partie essayer de retrouver ton père. Ta sœur qui est en deuil de sa relation avec la succube. Tu savais que ça allait mal se terminer, mais Blythe était trop naïve pour le remarquer. Angela, tu l'avais jamais aimé de toute façon, elle était là juste pour utiliser ta sœur et vous traitait comme des gamins de cinq ans. Kallisto qui te parle de sa journée de cours. Ils ont parlé de ta mère, de son histoire. T'es sans doute un peu trop froide et tu t'en rends compte que bien trop tard. « Sorry. » Tu lui prends sa main, la caresse doucement. « Don't be sorry, it's fine. » Parce que tu as de la chance. Au moins, elle est restée avec vous, elle ne vous a pas abandonné. Sans doute parce que ton paternelle se trouvait ici et elle n'avait personne qui la retenait dans le domaine des dieux. La glace. Tu la lâches un peu, sauf qu'elle se retrouve rapidement au sol. « I'm good. » Tu t'inquiètes quand même. Tu ne sais que trop bien à quel point les chute sur la glace peuvent faire mal. Tu prends sa main, tu la guide, comme si vous étiez en train de danser. Une proposition folle. Partir. Rien que vous deux. Voir d'autres horizons. Un projet bien magnifique. Et qui vous ferait certainement du bien. « Let's do it then. But, we need money, and I wanted to show you something first. » Un sourire, puis les sourcils qui se froncent. C'est vrai qu'avec de l'argent ça serait mieux. T'en a un peu de côté, mais ça ne suffirait pas. « You will melt the skating ring ? » Un rire qui s'échappe de tes lèvres. Ca te ferait rire de voir la patinoire devenir une piscine rapidement. La blonde qui s'en va de la patinoire, qui enlève ses patins, puis son manteau. « What are you doing ? You will be cold. » Parce qu'elle n'a pas la même résistance au froid que toi. Puis tes yeux se posent sur les bleus qu'elle avait. Ce n'était pas à cause de la chute. Les sourcils qui se froncent. La bouche que tu commences à ouvrir pour demander, mais elle t'arrête bien trop rapidement. « Don't argue, don't say anything, I will explain later. » Les vêtements qui glissent petit à petit. Tes jambes qui se serrent aussi. La chaleur dans ton bas ventre qui commence à monter. Tu t'inquiètes aussi. Parce que tu vois les tâches bleues qui sont sur son corps. Ton cœur qui se serre. Tu veux retrouver la personne qui lui a fait ça et lui faire payer le prix fort. Le tissus qui tombe entre. Tes cuisses qui commencent à être trempées. Tes dents qui emprisonnent tes lèvres. « I want to have sex with you. Right now. Please ? » Tu reviens à toi. Tu analyses ce qu'elle vient de dire. « Oh. » Tes joues qui sont devenues un peu trop rouge d'un coup. C'était la seule chose qui t'es venue. Tu te sentais un peu trop stupide. « I. I don't want you to think I'm perfect. » Tu t'approches doucement. Ta main qui se pose délicatement sur son visage. « Well I'm still thinking you're perfect. » Tes lèvres qui s'étirent pour dessiner un sourire. « I want you to make me feel good. Please. » Tu commences à paniquer à nouveau. Elle était sérieuse. En même temps, elle venait d'enlever tout ce qui la recouvrait. « Well … I …. I … » Tu paniques. Tu bafouilles. Un grande respiration que tu prends pour retrouver ton calme. « I never did something like that. » Tes joues qui s'enflamme, ton regard qui fuit un peu, comme si tu avais honte. « I mean …. Never you know. » Le baiser était le seul contact physique que tu avais pu avoir. Tu t'étais déjà touché, parce que t'avais eu tes chaleurs, mais tu n'avais rien fait avec quelqu'un d'autre. « Here ? You sure ? Because cold and everything. » Toi, le froid, tu t'en fiches, ça ne te dérange pas. Mais Kallisto, c'est une fleur. Elle a besoin de chaleur après tout. « That's not really really romantic. » Tu regardes autour de toi, ce n'était pas vraiment le lieu auquel tu pouvais penser lorsqu'on pouvait te demander où tu voulais prendre ta virginité. « Okay so you sure ? » Elle l'était apparemment. A ton tour, tu commençais à enlever les tissus qui te couvraient. Tes joues étaient encore bien rouges. Tu avais gardé tes sous-vêtements, t'étais pas encore très à l'aise. « I'm sorry, if I do something wrong and tell me if I hurt you or anything. » Tu l'embrasse. Doux baiser en premier, puis qui prend un peu plus d'intensité. Tes mains qui se balade dans son dos, tu l'as rapproche de toi. Tes lèvres qui se perdent dans son cou. Tes mains qui arrivent sur sa poitrine, qui jouent avec. Tu sais pas si ce que tu fais lui fait du bien, mais tu continues, t'attends juste sa permission.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
message posté :

Revenir en haut Aller en bas
 

Page 1 sur 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 


Outils de modération
 
Sauter vers: