AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
My flame next to yours, could set the world ablaze. ft nessa

Malachai Clearwater
the phoenix
My flame next to yours, could set the world ablaze. ft nessa KQlSGLK

à philadephie depuis à philadephie depuis : 24/12/2018

pétales tombées pétales tombées : 8

fleurs cueillies fleurs cueillies : 54


faceclaim faceclaim : Noah Centineo

crédits crédits : (by Kidd)@astra ( signa)


occupation occupation : Sociology student, future dad and teacher

fifth. you know him. you love him. through a thousand lifetimes, across millions of stars, you’d find him, you’d never leave him. you love him, till death do you part.

( sixth. he loves you, too. )


My flame next to yours, could set the world ablaze. ft nessa Tumblr_inline_p8jr52pmsN1so10o6_250

Voir le profil de l'utilisateur
message posté :
Ven 4 Jan - 4:50




My flame next to yours, could set the world ablaze.


☾☾ T'as parfois des réminiscences d'une autre vie, t'entends un autre enfant que toi pleurer, une petite fille, tu la vois jamais de face, seulement de dos, des couettes, des robes, des larmes et des peluches. T'entends qu'elle hurle aussi qu'elle te prend dans ses bras pendant la nuit, qu'elle essuie tes larmes, ramènes tes biberons. Tu sais pas, tu comprends pas, parfois ces rêves s'installent dans le creux de ton oreiller. Cette nuit là c'était le cas et tu t'étais blotti dans les bras de Wolf comme un reflèxe comme pour être soutenu et rassuré. Wolf. Une partie de toi, un morceau de ton âme, de ton cœur, il était tout, t'étais le soleil et lui la lune, il était un tout et t'avais ce pouvoir unique de le faire s'éclairer. Ce sourire, ces baisers, t'aimais tout, t'étais fou de lui à un point que t'aurais jamais pu même envisagé de toute ta vie. Un sourire, un baiser, tes vêtements qui glissent sur ta peau, enfin, son sweatshirt que tu lui pique pour la journée, un petit déjeuner rapide, un mot d'adieu, tu lui promet que tu lui enverra un message dans la journée, tu le feras, tu le fait tout le temps. Du temps à l'université, des cours notés de façon bordélique et annoté progressivement avec le temps quand tu comprends rien, ton téléphone roule dans tes mains, t'as peur de l'embêter, t'as toujours cette peur irrationnelle d'être de trop dans sa vie. Tu finis les cours, un tremblement, un cri intérieur, tu hais ça, trop de monde, trop de gens, t'as envie d'exploser et de tout brûler. T'as pas oublier ta lentille, t'as pas oublier de cacher ta différence un jour encore. Ta voiture, garée dans un parking tu te diriges vers le starbucks, tu détestes, c'est pas bon et y'a toujours trop de monde mais c'est rapide et t'as besoin de rapidité maintenant. Un sourire, tu demandes un chocolat chaud caramel avec du sirop d'érable et du chocolat blanc, la meuf te regardes un peu trop mal à ton goût un peu trop bizarrement, tu te blottis dans le pull de Wolf, t'as son odeur partout sur toi, ta morsure visible dans ton cou ainsi que des suçons partout sur ta peau, marque d'appartenance que tu ne veux même pas cacher. Tu payes, prend ta commande et tu cognes contre une jeune femme, un peu trop fort, t'as le temps de figer tout le starbucks, tous les clients, tu fais pas attention à si elle est figée, t'attrapes juste la boisson et tu fais redémarrer les molécules, un sourire un peu désolé à tes lèvres. « Sorry ! Really, didn't meant to push you, here is your drink. » Tu veux pas qu'elle pense que c'est une tentative désespérée de drague, t'as l'impression de l'avoir déjà vu mais tu sais plus d'où.  

CODAGE PAR AMATIS





BRIGHTER THAN THE SUN
KAI ☽ He smiled. Completely. His smile was big. Full of teeth. It covered half of his face and broke the mask he wore to hide his pain and loneliness. And even with all scars exposed, he lighted up the world.
Revenir en haut Aller en bas

Nessa Fawkes
the broken angel
My flame next to yours, could set the world ablaze. ft nessa Tumblr_inline_p8xgwcCEg51rmgnb5_400

à philadephie depuis à philadephie depuis : 03/01/2019

pétales tombées pétales tombées : -2

fleurs cueillies fleurs cueillies : 13


faceclaim faceclaim : alisha boe

crédits crédits : uc.


Voir le profil de l'utilisateur
message posté :
Ven 4 Jan - 12:33




My flame next to yours, could set the world ablaze.


☾☾ Tu erres dans la rue. Pas réveillée, trop endormie ou encore trop saoule tu sais pas encore. Tu erres sans trop savoir où tu vas. Des voix dans ta tête. Elles sont nombreuses. Elles sont fortes. Elles t'empêche de te concentrer correctement. Elle t'empêche de vivre. Tu les a depuis longtemps, depuis ta naissance. T'es relié à quelque chose de bien plus fort que toi. T'essayes de les calmer. Ca fonctionne quelques temps, jamais trop longtemps pour toi. Tu les entends encore. T'es rentré chez toi. Ta tête contre le mur. Encore, encore et encore. Tu veux que ça cesse. Les larmes qui coulent encore. Tu leur demande de te laisser tranquille. Tu les supplies. Tu demandes ce que tu as fait de mal. On t'arrête, te prends dans les bras. Ton père qui te rassure. Vingt-trois ans et tu vis encore avec lui. Tu dis que c'est ton père, parce qu'il t'a toujours surveillé, pris soin de toi. Tu sais que c'est pas ton géniteur. Vous êtes bien trop différent. Mais il prend soin de toi depuis que t'es gamine. Il te protège du mieux que son peu. Il est pas parfait tu le sais. Trop impulsif. Le cirque c'est de sa faute. C'est de sa faute si on t'a mis en cage, si on t'a traité comme un animal. Un monstre de foire avec des ailes. On payait cher pour toi. On payait cher pour ton sang. Longues années de tortures. Il s'excusait, te disait qu'il allait trouver un moyen pour ça. Un ange en colère ça fait des dégâts, mais t'as pas compris ce qu'il était. T'étais encore sous le choc, sous médicament. T'as pas compris que t'avais fait quelque chose cette nuit là. Pouvoir qui se déclenche. Pouvoir non naturel que t'avais emprunter à quelqu'un. Le cirque en feu. Deux rescapés. Deux fugitifs. T'avais à peine 12 ans qu'on on t'a pris au piège. Dix-huit quand on t'a libéré. Ces voix, tu penses que ce sont les victimes innocentes du cirque qui réclament vengeance. Les voix qui se taisent petit à petit, alors qu'il est en train de prendre dans tes bras. Tu t'endors, t'es bien. Quelques heures de repos. Un rêve. Toujours le même. Ca commence bien. Tu vois un petit garçon, qui sourit, qui rit. Tu le prends dans tes bras, tu donnes le biberon, tu dors avec. Puis des pleurs. Des bras tendus vers un cage. Vous demandez quelqu'un, votre père qui est dans la cage. Le visage d'une femme qui s'approche de toi. T'as peur. Tu te réveilles en criant, en pleurant. Tu regardes tes bras pour voir s'il y a des traces de piqûres. Rien. Seulement un cauchemar. Tu regardes l'heure. Il est tard. Tu te lèves rapidement, t'enfile quelques affaires, tu te coiffes rapide. T'es prête à affronter une nouvelle journée. Ou tu le pense. Tu vas au Starbuck. C'est pas très loin et pour te réveiller un peu plus. Trop de monde. T'étouffe. C'est enfin ton tour. Tu prends un café. Tu rajoutes une tonne de chose. Café beaucoup trop sucré, mais tu t'en fiche. Tu pars, tu veux pas rester, tu t'enfuis rapidement. Sauf qu'on te bouscule. Ta boisson qui te glisse tes mains. Tu pousses un cri. Pas ta boisson pour te réveiller. Tu cris et personne se retourne. Tu regarder autours de toi. Personne ne bouge. Ta boisson aussi. Le gamin qui la rattrape et te la tends. « Sorry ! Really, didn't meant to push you, here is your drink. » Tu la reprends, tu le regard d'un air suspicieux.  « Why did I move and the other no ? » Pas de merci. Juste cette question. T'as compris qu'il était un sorcier. Ton œil vert ressort un peu plus. Mais normalement, tu aurais dû t'arrêter aussi, comme les autres.  

CODAGE PAR AMATIS



 She was a genius of sadness   immersing herself in it;
For tears I’ve shed Once more in pain  From my heart I’ve bled Feeling terribly slain Hoping I’m not dead Standing in the rain Everyone read her the same; but feel about her differently. she isn’t a story strange, but a poetry unexplained.by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas

Malachai Clearwater
the phoenix
My flame next to yours, could set the world ablaze. ft nessa KQlSGLK

à philadephie depuis à philadephie depuis : 24/12/2018

pétales tombées pétales tombées : 8

fleurs cueillies fleurs cueillies : 54


faceclaim faceclaim : Noah Centineo

crédits crédits : (by Kidd)@astra ( signa)


occupation occupation : Sociology student, future dad and teacher

fifth. you know him. you love him. through a thousand lifetimes, across millions of stars, you’d find him, you’d never leave him. you love him, till death do you part.

( sixth. he loves you, too. )


My flame next to yours, could set the world ablaze. ft nessa Tumblr_inline_p8jr52pmsN1so10o6_250

Voir le profil de l'utilisateur
message posté :
Ven 4 Jan - 14:13




My flame next to yours, could set the world ablaze.


☾☾ T'étais pas bien réveillé, enfin, si, réveillé par l'odeur de ton petit ami, par ses baisers un peu trop doux, à sa chaleur prenante et apaisante. T'avais passer un peu de temps dans ses bras avant de te préparer et de partir, t'avais poser ta tête sur son torse traçant vulgairement le contour des runes qu'il avait déjà sur la peau. T'avais embrasser son cou, passer tes mains contre lui, sur lui, un rire, sourire. Tes lèvres contre les siennes et ta joie de te retrouver avec lui qui passe dans tout son corps. Le froid qui mord ta peau sauvagement, le froid qui passe insidieusement sous tes vêtements, t'aimes pas avoir froid, tu te blottis encore un peu plus dans le sweat-shirt de Wolf, épais, gardant son odeur, son parfum encore fortement présent. T'as un sourire léger, quand tu marches, il disparaît vite quand t'arrive au Starbucks, dépenser genre cinq dollars pour un chocolat chaud même pas bon ça te faisait un peu chier mais au moins c'était fait, au moins t'aurais ta dose de douceur de la journée, peut-être que tu passerais au restaurant aussi pour voir ton petit-ami, y'avais jamais personne dans son restaurant de toutes façons. Tu culbutes une fille, et t'as le réflexe de tout figer pour rattraper sa boisson, sur le coup tu remarques pas qu'elle n'est pas figée elle aussi et tu débloques tout le monde, tout le reste avant de lui tendre avec des excuses et un sourire, tu réchauffes aussi son café avec tes pouvoirs, ça doit être chaud, beaucoup trop chaud mais au moins elle pourra prendre plus de temps avant de boire. Elle te regard, mal, et tu flippes, tu regrettes presque. « Sorry ? » Elle te demande pourquoi elle n'avait pas été figée, et tu sais pas vraiment, t'as ton bégaiement paniquer qui reprend encore plus violemment. «  Maybe I didn't wanted you to be freezed ? » T'as un petit sourire en coin, tu tentes le tout pour le tout même si ça ressemble probablement à de la drague lourde. Son œil ressort fort, elle est du côté du bien, et toi ? Toi t'es neutre, ton œil doré cacher par une lentille que Eirlys revérifié plusieurs fois, à chaque fois qu'elle te voit. « I'm sorry. Really. Didn't meant to bother you or anything. » Tu bégaies encore plus, plus fort, tu pars juste dans la rue pour respirer, t'aimes pas les gens, ils te provoquent une anxiété vraiment hardcore. 

CODAGE PAR AMATIS





BRIGHTER THAN THE SUN
KAI ☽ He smiled. Completely. His smile was big. Full of teeth. It covered half of his face and broke the mask he wore to hide his pain and loneliness. And even with all scars exposed, he lighted up the world.
Revenir en haut Aller en bas

Nessa Fawkes
the broken angel
My flame next to yours, could set the world ablaze. ft nessa Tumblr_inline_p8xgwcCEg51rmgnb5_400

à philadephie depuis à philadephie depuis : 03/01/2019

pétales tombées pétales tombées : -2

fleurs cueillies fleurs cueillies : 13


faceclaim faceclaim : alisha boe

crédits crédits : uc.


Voir le profil de l'utilisateur
message posté :
Ven 4 Jan - 18:01




My flame next to yours, could set the world ablaze.


☾☾ Tu dois faire quoi aujourd'hui ? Aller à la fac ? Est-ce que t'es encore inscrite ? Ca fait combien de de temps que t'as pas mis les pieds dans une salle de classe ? T'étais assidue au début. Tu y allais.Tu avais réussi ta première année sans trop bosser et sans rattrapage. T'étais fier. Ton père aussi. La deuxième, t'as commencé à sécher. Mais c'était pour le bien de tes cours. Tu n'allais pas au cours important pour travailler ceux qui l'était plus. La troisième, c'était vraiment de la chance si tu l'avais eu. Et à partir de là, tu sais pas pourquoi mais aller à la fac te donnait de l'angoisse. T'arrivais pas à te concentrer. Tu t'accroches pourtant. Tu t'inscris chaque année, même si tu valides pas.  Tu sais pas pourquoi tu fais ça. Peut-être pour faire plaisir à ton père. Tu t'es levé, tu es allé au Starbuck à côté. Tu pourrais dire que tu as fais au moins une chose de productif. T'as pris un café mélangé à un tas de truc. Tu veux juste caché le goût du café. Tu détestes ça. Tu veux juste garder l'effet de la caféine pour te réveiller un peu plus. Tu pensais bien commencer la journée, sauf qu'on t'a bousculé. Tes réflexes sont encore à désirer, tu lâches le gobelet. Tu vois les cinq dollars couler sur le sol, tu leur dis adieux. Sauf que quelque chose se passe. Le temps semble s'arrêter tout autour de toi. Le gobelet le précieux liquide qui ne bouge plus. La personne devant toi qui récupère le gobelet comme si de rien n'était. Tu comprends pas. Enfin tu comprends. C'est un sorcier, il a figé tout ce qu'il y avait autour de lui. Mais pourquoi toi tu l'étais pas. Tu l'avais sûrement mal regardé parce qu'il avait l'air apeuré comme un chaton. « Sorry ? » T'as demandé pourquoi t'as tu pouvais encore bougé, alors que les autres non. Pourquoi tu avais été comme immunisé. Ce n'était pas normal. Peut-être que c'était ta part d'ange qui faisait ça. Tu sais vraiment pas. «  Maybe I didn't wanted you to be freezed ? » Il bégaie. Tu lui fais peur ? Rémiel disait souvent que t'avais pas l'air commode, que t'avais certainement hérité ça de ton père. Tu te souviens pas de lui. T'avais pas demandé à ton père comment était ton géniteur, il répondait pas. Tu lui avais demandé si un jour, il allait venir te récupérer. Toujours rien. T'as compris qu'il fallait peut-être rien espérer de lui. Qu'il ne voulait pas de toi ou alors qu'il était mort – si un ange pouvait vraiment mourir. Mais tu gardais cette expression là, pour garder une part de lui en toi. T'as pas remarqué que ton iris avait changé de couleur. Qu'il était devenu vert. L'autre a commencé à changé aussi. Plus doré. Apparemment, c'était pour signifier ton mélange. « Why ? » C'est la seule question qui t'es venu à l'esprit. Pourquoi il voulait pas que tu ne sois pas figé ? Il te connaît pas. Tu le connaît pas. C'était stupide. « I'm sorry. Really. Didn't meant to bother you or anything. » Bégaiment encore et toujours. Il est pas bien le gamin. Sans doute à cause de monde autour de vous. Tu les avais oublié eux. C'était comme si vous n'étiez que tout les deux dans une pièce vide. Tu repars à sa recherche. Tu le suis. C'était flippant. Pourquoi tu veux pas le laisser tranquille ? Tu sais pas. Une part de toi n'a pas envie de le quitter. « Answer me please. Why don't you want me to be freeze ? » Tu lui attrapes le bras, tu veux qu'il te regarde à son tour. Tu veux des réponses.

CODAGE PAR AMATIS



 She was a genius of sadness   immersing herself in it;
For tears I’ve shed Once more in pain  From my heart I’ve bled Feeling terribly slain Hoping I’m not dead Standing in the rain Everyone read her the same; but feel about her differently. she isn’t a story strange, but a poetry unexplained.by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas

Malachai Clearwater
the phoenix
My flame next to yours, could set the world ablaze. ft nessa KQlSGLK

à philadephie depuis à philadephie depuis : 24/12/2018

pétales tombées pétales tombées : 8

fleurs cueillies fleurs cueillies : 54


faceclaim faceclaim : Noah Centineo

crédits crédits : (by Kidd)@astra ( signa)


occupation occupation : Sociology student, future dad and teacher

fifth. you know him. you love him. through a thousand lifetimes, across millions of stars, you’d find him, you’d never leave him. you love him, till death do you part.

( sixth. he loves you, too. )


My flame next to yours, could set the world ablaze. ft nessa Tumblr_inline_p8jr52pmsN1so10o6_250

Voir le profil de l'utilisateur
message posté :
Ven 4 Jan - 22:40




My flame next to yours, could set the world ablaze.


☾☾ Elle te fait flippé la meuf, tu sais pas pourquoi, tu sais pas comment elle peut te faire cet effet là alors que tu viens de la rencontrée, tu voulais juste être gentil, tu voulais juste être aimable avec elle, tu voulais juste qu'elle ait pas perdu cinq dollars pour un café renversé, t'avais peur et ça t'énervai parce qu'elle t'avait même pas remercier, d'accord c'était ta faute mais un merci aurait pas été de trop, tu lui avais récupéré son café et elle disait rien, elle t'avait juste demander pourquoi elle avait pas été figée et tu savais pas, parfois ça marchait pas sur les sorciers, parfois c'était juste pas efficace, ça changeait selon la personne, selon les pouvoirs de l'autre, tu sais pas pourquoi elle te fait ça, ça t'angoisse alors tu sors, elle t'a demandé pourquoi tu voulais pas qu'elle soit figée, mais tu sais pas, ça t'énerve, l'angoisse qui monte en toi comme dans une cocotte minute, ça te fait chier, ça te brusque aussi, t'aimes pas qu'on te prenne entre deux feux comme ça, tu te sens attaqué et t'as la chaleur qui monte, doucement mais sûrement en même temps que ta colère. Elle t'attrape le bras, tu détestes ça, ta main se pose sur sa main t'essaie de la brûler, de lui faire un peu peur, qu'elle te lâche mais ça marche pas et ça te panique encore plus, t'essaie de trouver une autre solution, si elle voulait te tuer elle pourrait le faire maintenant, t'es sans défense. « Maybe because I find you pretty and I want to impress you ? » Un sourire, un peu trop charmeur, tu détestes ça, t'aime pas les filles, t'as l'impression de trahir Wolf et tu détestes ça du plus profond de toi même. Tu la tire contre toi, ta main dans le bas de son dos un sourire, grand sourire. « Here's my number. » Tu lui donne le numéro de Wolf, t'espère qu'elle oubliera vite cette histoire et qu'elle te laissera tranquille, tu voulais définitivement seulement être gentil, tu voulais juste faire une bonne action.Tu la lâche comme ça, ton sac sur ton dos, ta boisson dans ta main, tu sens que tu vas exploser, et quand tu te dis ça deux voitures prennent feu, trois, instantanément, tu te fais flippé, alors tu rentres boire le chocolat chaud d'Eirlys, une engueulade avec Wolf en plus de ça, t'as envie de mourir, vraiment, alors peut-être que tu te mets à pleurer comme un gosse quand t'arrive dans les bras de Eirlys quand tu recherches son étreinte.

CODAGE PAR AMATIS





BRIGHTER THAN THE SUN
KAI ☽ He smiled. Completely. His smile was big. Full of teeth. It covered half of his face and broke the mask he wore to hide his pain and loneliness. And even with all scars exposed, he lighted up the world.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
message posté :

Revenir en haut Aller en bas
 

Page 1 sur 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 


Outils de modération
 
Sauter vers: